20/12/06

Coopération internationale

L'AUF (Agence Universitaire de la Francophonie)

Fondée à Montréal (Canada) en 1961, l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) est une institution multilatérale qui soutient la coopération et la solidarité entre les institutions universitaires travaillant en français, prioritairement avec les pays francophones d’Afrique, du Monde arabe, d’Asie du Sud-Est, d’Europe centrale et orientale et de la Caraïbe. Elle contribue également au développement de l’enseignement supérieur et de la recherche.

L'AUF compte 634 membres, qui peuvent être des universités publiques et privées, instituts d’enseignement supérieur, centres ou institutions de recherche, réseaux institutionnels et réseaux d’administrateurs liés à la vie universitaire et qui sont  répartis dans près de 70 pays
À ces membres, il convient d’ajouter un réseau de plus de 350 départements d’études françaises d’établissements universitaires du monde entier.
L’ensemble de ces établissements constitue un réseau unique de partenaires que l’AUF fédère et anime à travers ses cinq programmes d’actions et de soutien.

L’AUF est présente dans ces 70 pays environ, à travers ses bureaux régionaux, ses centres d’accès à l’information, ses campus numériques ou ses instituts de formation. Son siège se trouve à Montréal (Canada) sur le campus de l’Université de Montréal.

Depuis 1989, l’Agence est l’opérateur direct de la Francophonie pour l’enseignement supérieur et la recherche et elle participe, ainsi, grâce au soutien des États et gouvernements ayant le français en partage, à la construction et à la consolidation d’un espace scientifique en français.

Pour en savoir davantage sur les 5 programmes d'action de l'AUF et accéder aux sites Web développés au sein des implantations régionales de l’Agence universitaire de la Francophnie ainsi que dans le cadre des programmes de l’AUF, rendez-vous sur le site de l'AUF

ePrep

L'utilisation des technologies de l'information et de la communication pour l'enseignement est une réalité en classes préparatoires aux grandes écoles(que l'on nomme CPGE), tant au niveau des enseignants et des étudiants, qu'à celui des établissements.

Fort de ce constat, ePrep est une action qui a pour but de définir et de conduire des actions à but non lucratif pouvant contribuer au développement et au rayonnement des classes préparatoires aux grandes écoles, grâce à l'utilisation des TIC(informatique, Internet, réseaux de communication...) et ce, tant en France qu'au niveau international.

Quelles sont les actions d'ePrep?

Depuis 2001, ePrep organise tous les 2 ans, le colloque international ePrep.
Ces colloques permettent:

- de découvrir les plus récentes initiatives des professeurs de CPGE et des établissements dans le domainedes TICE

- de partager des informations et des expériences provenant de nombreux pays différents puisque depuis le premier colloque organisé en 2001, 18 pays y ont déjà participé: l'Algérie, l'Allemagne, la Belgique, le Canada, la Chine, la Côte d'Ivoire, l'Espagne, les Etats-Unis, la France, le Gabon, la Grèce, l'Italie, le Liban, le Maroc, la République Démocratique du Congo, le Royaume-Uni, la Suisse et la Tunisie!

Toutes les présentations faîtes dans le cadre de ces colloques, peuvent-être consultées sur le site d'ePrep

Concernant le colloque international ePrep 2006, vous pourrez accéder à des informations et expériences de pays étrangers en matière de TICE, telles que:

-  le Moodle à l'université Saint Joseph de Beyrouth
- l'expérience de l'Ecole Préparatoire aux Académies militaires de Sousse.
- l'elearning au service des zones rurales en Chine

A défaut d'avoir pu être présent à ces colloques, les présentations power point et parfois même, les documents supplémentaires, mis à votre disposition sur le site d'ePrep pour chacune de ces conférences citées en exemple ci-dessus, vous donne l'opportunité de vous enrichir!

En plus de ces colloques internationaux, ePrep a organisé, le lundi 30 octobre de cette année, son premier séminaire international thématique ePrep à Sousse, en Tunisie.

Le thème du séminaire était: la coopération avec les pays francophones par les TICE pour les CPGE et les formations équivalentes.

Une synthèse de ce séminaire, incluant de nombreux liens, est disponible sur le site d'ePrep.

Depuis sa création, ePrep a conduit ou coordonné plusieurs études dans le domaine des TICE.
Le plus récent, est le projet TICE de l'Ecole Centrale de Pékin
L'Ecole Centrale de Pékin,1ère grande école d'ingénieurs francophones de Chine, a été inaugurée le 16 septembre 2005.

Dès juillet 2005, ePrep propose à l'Ecole Centrale de Pékin de s'engager dans un projet pilote dans le domaine des TICE.

Vous trouverez ci-joint la présentation power point qui a été faite lors du colloque international ePrep 2006 à ce sujet et deux liens vers un site et un document pdf relatant la création et les débuts de l'Ecole Centrale de Pékin

UMVF (Université Médicale Virtuelle Francophone)

L'UMVF, crée en 2003, est reconnue comme une Université Numérique Thématique(UNT) par le Ministère de l'Education Nationale, de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche.

L'UMVF, a pour objectif de favoriser les usages pédagogiques des Technologies de l'Information et de la Communication(TIC) pour les formations initiales et continues des professionnels de la santé.

Actuellement, les principales missions de l'UMVF, sont de produire des ressources documentaires venant en complément des cours dispensés aux étudiants en médecine et plus spécifiquement, pour les étudiants préparant les épreuves classantes nationales.

Plus d'une trentaine ce campus numériques disciplinaires sont en ligne et notamment: biophysique, embryologie, microbiologie, neuroanatomie, rhumatologie, urgences, etc...

Etant donné que l'action de l'UMVF se veut francophone, il convient de citer la politique de site miroir développée en Afrique comme en Chine.

Cette politique de site miroir a fait l'objet d'une conférence lors du salon Educatice organisé du 15 au 17 novembre 2006 à Paris.
Cette présentation power point faite par M. Alber-Claude Benhamou, directeur de l'UMVF, sera prochainement disponible sur le site d'ePrep, sur cette page.

Un très bon exemple de site miroir est celui de l'université virtuelle de Tunis

Dans une logique de volonté de diffusion et de promotion de la science médicale française dans le monde, le 11 mai 2005, une demi journée de présentation de l'activité de l'UMVF, s'est tenue au pôle recherche de la faculté de médecine de l'université Lille.

Une série de conférences  a témoigné de la richesse des projets de l'UMVF.

En effet, l'UMVF, compte parmi ses projets, des projets de collaborations internationale. Car, si son action se veut francophone, l'UMVF n'en reste pas moins ouverte aux autres langues.

Ainsi, le Mexique et la Chine(quia invité l'UMVF à la semaine médicale franco-chinoise à Shangai organisée en Juin), sont sensibles aux projets de l'UMVF.

Et profitant de cet évènement lillois international, des représentants de la Tunisie, du Québec, de la Suisse, de la Belgique et du Mali, ont pu signer des accords de partenariats avec l'UMVF.

Enfin, M. Albert-Claude Benhamou a déclaré dans une interview datant du 20 janvier 2006, faite au magasine VousNousIls, consultable sur Internet:"L'UMVF est très populaire dans les régions sub-sahariennes et sud-asiatiques".

Cliquez ici pour accéder au site de l'UMVF

Le rapport d'activité 2004/2005 de l'UMVF présente une synthèse des projets déjà réalisés, et ceux en cours de réalisation.
Sur cette page du site de la lettre de l'UMVF, vous trouverez un lien vers l'Extranet UMVF, qui vous conduira vers le rapport d'activité cité ci-dessus.

L'université virtuelle euro-méditerranéenne Théthys

Théthys a été créee en janvier 2000 et regroupe aujourd'hui 31 universités et établissements d'enseignement supérieur du bassin méditerranéen, ce qui représente plus de 350 facultés, écoles et instituts situés dans les pays suivants: Italie, France, Espagne, Maroc, Algérie, Tunisie, Liban, Egypte.

L'université Théthys, riche des ressources scientifiques et pédagogiques conjuguées de l'ensemble des universités partenaires, constitue un concept inédit de coopération trans-nationale basée sur le partage des connaissances et des compétences sur l'Espace Euro-Méditerranéen tout entier.

Ce réseau d'universités est appelé à s'étendre à d'autres partenaires, à d'autres pays du pourtour méditerranéen afin de développer encore plus largement cet esprit de coopération.

Dans le cadre de l'Université Euro-Méditerranéenne Théthys, l'Université participe à 3 actions internationales:

- INTERREG IIIB Medocc: projet "THETHYS": consiste en la coordination euro-méditerranéenne de l'Université THETHYS;Plate-forme numérique de Management de la Connaissance des Cultures et Territoires Méditerranéens: application à une approche interrégionale de la gestion des ressources naturelles et de la santé publique dans le bassin méditerranéen. Ce projet a pris fin en 2004.

- INTERREG IIIB Medocc: projet HYDRANET "réseau durable d'aménagement des ressources hydrauliques": le but est de proposer des outils d'aide à la décision pour lutter contre la désertification et la sécheresse.

- TEMPUS: projet DEM@TICE: consiste en le développement de l'Enseignement Médical avec les Technologies de l'Information et de la communication pour l'enseignement à la faculté de Médecine de SFAX.
Réviser le contenu des formations dispensées à SFAX, améliorer l'enseignement médical, diffuser de nouvelles pratiques pédagogiques dans les pays du Maghreb.
Durée du projet: 3 ans

Pour de plus amples informations concernant le fondement de cette université et ces 3 actions internationales, rendez-vous sur le site de l'université Théthys s'y référent.

Le projet CERCO

Le projet CERCO est un projet de bourse dans l'enseignement secondaire basé sur les technologies de l'information et de la communication.
Ce projet a été crée en 1998 par un jeune béninois, Alain Capo-Chichi, alors âgé de 20 ans.

Né dans un pays, le Bénin, où plus de 65% des enfants n'ont pas accès à une éducation scolaire, les objectifs de M. Chichi, grâce à ce projet, sont de réhabiliter et de former des élèves venant de milieux défavorisés pour une somme minime.

Depuis ses débuts en 1998, Projet CERCO est passé d’un lycée comptant 1 125 élèves à sept établissements avec plus de 15 140 élèves, soit un cinquième de tous les étudiants du secondaire au Bénin. Avant la mise en oeuvre du Projet CERCO, la formation aux technologies de l’information était considérée comme un luxe dans la République du Bénin. Aujourd’hui, grâce à PROJET CERCO, plus de 80 000 personnes peuvent suivre une formation technique.

En raison du succès de PROJET CERCO, le Ministère de l’éducation a demandé à Capo-Chichi d’occuper des fonctions de conseiller et de faire la promotion de son système. Le gouvernement du Sénégal a également invité Capo-Chichi à venir présenter et faire partager l’expérience de PROJET CERCO.

Et c'est bien par cette volonté de promotion, de partage, qu'entre en jeu, la collaboration!

En effet, le projet CERCO ne se limite pas au territoire bénin, mais concerne également la France(Paris) et le Mali(Bamaka).

Lors du salon Novatech qui a eu lieu du 7 au 9 novembre 2006 à Bamako, plusieurs pays, notamment, la Guinée, le Togo, et le Niger, ont exprimé leur désir de voir naître sur leur terriroire le projet CERCO.

Novatech 2006 est une conférence sur l'investissement Technologies de l'information et des communications en Afrique de l'Ouest et Centrale.

Toujours dans l'esprit de coopération, 2 rencontres ACP/UE des technologies de l'information et de la communication ont déjà eu lieu.
Il s'agit d'une rencontre entre pays d'Afrique, des Caraibes et du Pacifique (ACP) avec les pays de l'UE (UE) pour la promotion des partenariats et des investissements pour le développement des technologies de l'information et de la communication en Afrique de l'Ouest.

La 1ère rencontre a eu lieu à Ouagadougou les 9, 10, 11 décembre 2004 à Dakar

La 2ème rencontre a eu lieu les 5,6,7 avril 2005 à Dakar.

Pour en savoir davantage sur le projet CERCO, rendez vous sur le site officiel

Posté par BECKTEL à 20:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Coopération internationale L'AUF (Agence

    After read blog topic's related post now I feel my research is almost completed. happy to see that.Thanks to share this brilliant matter.

    Posté par Research Papers, 01/10/10 à 07:25 | | Répondre
Nouveau commentaire